Dispatch

ECHOS DE LA 61EME SESSION DE LA CSW QUI SE TIENT DU 13 AU 24 MARS 2017 A NEW YORK.

15 March 2017

La ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Sangaré Oumou Ba a livré hier un message les progrès réalisés par le Mali dans l’autonomisation de la femme malienne à presque tous les échelons de la vie socio-économique et politique

Dans son intervention, la ministre a rappelé qu’une croissance économique soutenue, inclusive et durable, dépend de la suppression des obstacles à l’autonomisation des femmes et des filles. A cet effet, il ne s’agit pas pour nous d’avoir des solutions miracles, mais de mettre en place des politiques judicieuses, d’adopter une approche globale et un engagement de longue haleine de la part de tous les acteurs du développement du Mali.

Pour aborder les challenges, a t-elle précisé, l’action du gouvernement du Mali et de ses partenaires se focalisera sur la réduction de la charge de travail domestique des femmes, la nécessité de travailler avec les femmes et les hommes. La nécessité de générer des revenus suffisants à l’effet que les femmes puissent répondre à leurs propres besoins et à ceux de leurs familles, celle d’établir le lien entre l’autonomisation économique des femmes et la promotion du leadership féminin et le renforcement des capacités des organisations locales de femmes seront aussi au centre des préoccupations du gouvernement.