PROJET SWEDD

22 April 2017

Ouverture officielle jeudi 20 avril 2017 à Bamako au Mali des travaux de l’atelier régional de validation de la Stratégie Régionale de Communication et de développement des messages et supports de communication du Projet SWEDD prévue du 19 au 27 avril 2017.

Durant cette première semaine les participants venus des six pays du Projet SWEDD (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad)  vont valider la stratégie régionale de communication pour le changement social et de comportement et  faire une proposition de plan pour sa mise en œuvre. Ils vont également valider la cartographie des institutions et personnes ressources en Communication pour le Changement de Comportement actualisée afin de soutenir la mise en œuvre des stratégies nationales et régionale.

La deuxième semaine de l'atelier qui démarre le 22 avril vise à développer de façon conjointe et participative les messages de communication et à proposer le matériel de communication qui sera utilisé (esquisses, pré-test et finalisation). Les messages doivent être créés et peaufinés de façon à être compréhensibles et acceptables pour les publics cibles.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le Ministre malien de l’Aménagement du Territoire et de la Population Adama Tiémoko DIARRA en présence de trois autres membres du gouvernement et de la Représentante de UNFPA MALI Mme Josiane YAGUIBOU

Cette dernière a rappelé dans son intervention que la communication pour le changement social et de comportement ne pourra avoir une influence positive sur l'évolution de nos communautés que si elle est menée avec professionnalisme et diligence et respecte les valeurs socioculturelles et les sensibilités locales

Par conséquent, Mme Yaguibou a manifesté un grand intérêt pour les messages et supports attendus de cet atelier et qui doivent, selon elle,  aider à stimuler un dialogue constructif au sein des communautés, en promouvant les attitudes saines et responsables, particulièrement, chez les jeunes et adolescents et en aidant à éliminer la stigmatisation et la discrimination.

Le Ministre malien de l’Aménagement du Territoire et de la Population Adama Tiémoko DIARRA a souligné que la communication est un volet très stratégique pour la réussite du projet SWEDD avant d’inviter les experts réunis à travailler afin  que les messages conçus et véhiculés constituent les forces du projet et non ses faiblesses. Une bonne lecture des réalités et des sensibilités socio-culturelles et religieuses s’impose à cet effet.