Vous êtes ici

LE LABORATOIRE DU ONE STOP CENTER DE BAMAKO EST UN BON EXEMPLE DE LA POLITIQUE EXTERIEURE FEMINISTE DE L’ESPAGNE

En visite officielle au Mali, Mme Arancha Gonzalez, Ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération s’est rendue en compagnie de la Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille Bintou Founè Samaké, au laboratoire réhabilité et équipé par la Coopération espagnole pour près de 120 millions FCFA dans le cadre du partenariat avec l’UNFPA Mali.

Une occasion pour l’UNFPA par la voix de Fabiola Ngeruka coordinatrice du sous cluster VBG, au nom du Représentant Dr Eugène Kongnyuy, de remercier l’Espagne pour son appui qui a permis de doter le laboratoire d’appareils de dernière technologie médicale servant en hématologie, en sérologie, en biochimie, l’appareil PCR utilisé dans l’analyse ADN, une première au Mali et même dans la sous-région. L’UNFPA estime que l’analyse ADN est un pas de plus vers la lutte contre l’impunité des auteurs de violences basées sur le genre et apporte un appui précieux à la justice pénale dans la recherche de la vérité.

Après avoir pris connaissance des services disponibles au laboratoire, Mme Arancha Gonzalez, visiblement très satisfaite, a affirmé que c’est bien de dire qu’on ne veut pas de violence faites aux femmes, mais c’est encore mieux de faire en sorte qu’il n’y ait pas de violences, avant d’ajouter que le laboratoire du One Stop Center est un bon exemple de la politique extérieure féministe de l’Espagne.