Vous êtes ici

UNFPA MALI OFFRE AU MINISTÈRE DE LA SANTE DES EQUIPEMENTS MÉDICAUX, DES PRODUITS CONTRACEPTIFS ET DE PREVENTION COVID-19 POUR UN MONTANT DE PRES D’UN MILLIARD DE FCFA

La cérémonie de remise de ces produits s’est déroulée le 2 juin 2020 au Ministère de la Santé et des Affaires Sociales sous la présidence du Ministre de la Santé Michel Sidibé.

Le Représentant de UNFPA Mali Dr Eugene KONGNYUY était accompagné pour la circonstance de Mme MBARANGA GASARABWE, Coordinatrice des interventions du Système des Nations des Nations Unies en matière de Covid, des ambassadeurs du Canada Michael Elliot et des Pays Bas Jolke Folker Oppewal 

Après avoir remercié les partenaires financiers, notamment le Canada et les Pays-Bas pour le décaissement de 941 387 250 F CFA, le Représentant de UNFPA Mali Dr Eugene KONGNYUY a classé les produits en quatre grands lots, ci-après :

-Un lot de 400 kits simples et 200 kits compliqués de prise en charge de la fistule obstétricale sur financement du Canada à hauteur de 63 332 000 FCFA

-Un lot de 147 400 Implants/Jadelle et 31 000 préservatifs féminins à hauteur de 742 014 000 FCFA sur financement des Pays Bas

-Un lot de 5000 kits de dignité d'un montant de 62 741 250 FCFA sur fonds d'urgence CERF

-Un lot de matériels de prévention contre la maladie à Coronavirus pour un montant de 73 300 000 FCFA sur fonds Canadien, Spotlight et PBF/Jeunes" 

La Représentante Spéciale Adjointe du Secrétaire Général des Nations Unies, Coordonnatrice Humanitaire et Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies au Mali, Mme MBARANGA GASARABWE s’est dit convaincue que ces produits contribueront à l’amélioration des indicateurs de la santé de la mère, de la planification familiale avant de préciser que  ces  équipements médicaux et produits contraceptifs sont destinés aux régions d’intervention, Ségou et Mopti pour le projet « Atteindre le dernier kilomètre » sur financement néerlandais et « Spotlight Plus : promotion de l’égalité de genre, de l’autonomisation des femmes, des adolescent(e)s et des jeunes au centre et au nord du Mali. » sur financement canadien.

Mme GASARABWE a ensuite  félicité l’UNFPA pour son leadership et sa capacité à mobiliser des ressources pour répondre aux besoins cruciaux de la population malienne. 

Le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales Michel Sidibé s’est réjoui de cette remise qui marque, selon lui,  l’attention particulière qu’accordent le département et ses partenaires à la  continuité des services de santé malgré le contexte de crise sanitaire.

Réaffirmant sa volonté de lutter contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile à travers la création de l’Office National de la Santé de la reproduction, le département mettra  tout en œuvre pour éliminer la fistule obstétricale, accroitre la prévalence contraceptive qui est de 16% actuellement, baisser l’indice synthétique de fécondité (6,3 enfants en moyenne par femme) ainsi que la fécondité spécifique chez les adolescentes/jeunes de 15-19 ans (164 pour 1000 femmes).

Cette remise est la deuxième du genre de l’UNFPA au Mali depuis l’apparition des premiers cas de Covid-19, le 25 mars 2020