Vous êtes ici

UNFPA WCA Regional Planning Meeting Malabo Equatorial Guinea UNFPA WCARO RPM2020 News Flash No. 2

UNFPA WCA Regional Planning Meeting Malabo Equatorial Guinea

UNFPA WCARO RPM2020 News Flash No. 2

To focus on Nairobi summit on ICPD25 commitments in the region

Official Opening Ceremony by the Prime Minister of Equatorial Guinea.

Cérémonie d'ouverture officielle par le Premier ministre de la Guinée équatoriale

 

A delegation from the government of Equatorial Guinea led by the Prime Minister, H.E Francisco Pascual Obama Asue, took part in the official opening ceremony of the Regional Planning Meeting (RPM) of UNFPA WCARO attended by members of UNFPA Country Offices senior management team comprising of Representatives, Deputy Representatives, Operations Managers and Headquarters Representatives.

During the opening ceremony, the Regional Director commended the commitment of the government of Equatorial Guinea for its firm determination to implement the Nairobi Summit Commitments on ICPD25. He also praised the UNFPA-Noble Energy Oil Company partnership in the fight against maternal mortality.

Mabingue Ngom gave an overview of the progress made in the region in the last 25 years announcing a significant drop in the maternal mortality rate of 44%, a reduction from 50% to 42% in child marriage and a considerable decrease in Female Genital Mutilation from 43% to 22%. Despite the progress made, the UNFPA WCARO Regional Director stressed that the demographic dynamics in the region, as well as the huge population of youths, poses a challenge.

While welcoming the support of UNFPA, Equatorial Guinea Prime Minister re-affirmed that maternal mortality had reduced significantly thanks to measures taken by the government in addressing health ante-natal care needs for pregnant women for free.

Une délégation du gouvernement de la Guinée équatoriale dirigée par le Premier ministre, SE Francisco Pascual Obama Asue, a pris part à la cérémonie d'ouverture officielle de la réunion de planification régionale (RPM) de l’UNFPA WCARO en présence de membres de l'équipe de direction des bureaux de pays de l’UNFPA comprenant: Représentants, représentants adjoints, directeurs des opérations et représentants du siège. Au cours de la cérémonie d'ouverture, le Directeur régional a salué l'engagement du gouvernement de la Guinée équatoriale pour sa ferme détermination à mettre en œuvre les engagements du Sommet de Nairobi sur la CIPD25 et a salué le partenariat UNFPA-Noble Energy Oil Company dans la lutte contre la mortalité maternelle. Mabingue Ngom a donné un aperçu des progrès réalisés dans la région au cours des 25 dernières années, annonçant une baisse significative du taux de mortalité maternelle de 44%, une réduction de 50% à 42% du mariage des enfants et une diminution considérable des mutilations génitales féminines de 43% à 22%. Malgré les progrès accomplis, le Directeur régional de l'UNFPA WCARO a souligné que la dynamique démographique de la région, ainsi que l'immense population de jeunes, pose un défi.

Tout en se félicitant de l'appui de l’UNFPA, le Premier ministre équato-guinéen a réaffirmé que la mortalité maternelle a considérablement baissé grâce aux mesures prises par le gouvernement pour répondre gratuitement aux besoins de santé en matière de soins prénatals pour les femmes enceintes.

Communication and advocacy towards National Commitments

Communication et plaidoyer en faveur des engagements nationaux

 

One of the sessions covered the achievement of UNFPA following the celebration of the UNFPA@50 and the Nairobi Summit on ICPD25. The communication around these events greatly increased UNFPA’s visibility and media presence most, particularly on digital media outlets. Country Offices shared successful initiatives and innovations in communication. One of such was the Benin experience with the #WhatFatiWants Campaign.

To build-up on this milestone achieved in terms of visibility for the organization. As a next step, it was recommended, to tailor advocacy language for each audience to, overcome the present challenges in the region, leveraging on the authority of traditional and religious leaders through Social and Behavioural Change Communication, as well as capacity building of staff and partners as agents of communication and advocacy, among others.

With this the region could better support countries and accompany them in the implementation of Nairobi Summit commitments. This will also galvanize further support to achieve the three zeros by 2030.

----------------------------------------------------------------

L'une des séances a porté sur la réalisation de l’UNFPA à la suite de la célébration de UNFPA@ 50 et du Sommet de Nairobi sur la CIPD25. La communication autour de ces événements a considérablement accru la visibilité et la présence de l'UNFPA, en particulier sur les médias sociaux. Les bureaux pays ont partagé des initiatives et des innovations réussies en matière de communication. L'une de ces expériences a été l'expérience du Bénin avec la campagne #WhatFatiWants.

Pour s'appuyer sur cette étape franchie en termes de visibilité pour l'organisation, il a été recommandé, dans une prochaine étape, d'adapter le langage de plaidoyer pour chaque public afin de surmonter les défis actuels dans la région, en s'appuyant sur l'autorité des chefs traditionnels et religieux à travers la communication pour le changement social et comportemental, ainsi que le renforcement des capacités du personnel et des partenaires en tant qu'agents de communication et de plaidoyer, entre autres.

Grâce à cela, la région pourrait mieux soutenir les pays et les accompagner dans la mise en œuvre des engagements du Sommet de Nairobi, ce qui permettra également de mobiliser davantage de soutien pour atteindre les trois résultats transformateurs d'ici 2030.