Vous êtes ici

MOBILISER PLUS DE RESSOURCES DOMESTIQUES EN FAVEUR DE LA PF GRACE AU MATCHING FUND

Le Matching fund ou Fonds Incitatif de Contrepartie Double (FIx2) est le résultat d’un accord de financement entre l’UNFPA et la Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF) destiné à stimuler l’augmentation de l’utilisation des ressources domestiques pour l’acquisition des produits contraceptifs et offrir une assistance technique pour le plaidoyer et la documentation des bonnes pratiques en vue de la mise à l’échelle dans l’ensemble des neuf pays du Partenariat de Ouagadougou.

L’atelier organisé le 11 novembre 2020 avec la participation de l’UNFPA et de toutes les parties prenantes en matière de santé de la reproduction, se tient à un moment où le Mali enregistre un taux de prévalence contraceptive estimé à 16 % selon l’EDSM VI et des besoins non satisfaits de l’ordre de 24% chez les femmes vivant en union. Ce faible taux d’utilisation de la PF est lié à des facteurs multiples parmi lesquels la faiblesse de la gestion de la chaîne d'approvisionnement, l'insuffisance des capacités en ressources humaines et la faiblesse du système d'information et de gestion logistique.

En réponse à ces défis, le Ministère de la Santé et du Développement Social avec l’appui de ses partenaires dont l’UNFPA, a élaboré et met actuellement en œuvre la deuxième génération du plan d’action national budgétisé de Planification Familiale (PANB/PF 2019-2024) qui permettra sans nul doute d’accroitre l’accès et l’utilisation des services de planification familiale qui prévoit d’atteindre un taux de prévalence contraceptive de 30% en 2024.

L’atelier sur le Matching Fund vient en appui aux efforts du Gouvernement, d’où l’espoir d’aboutir à un Plan d’Action Pays (PAP) pour la mobilisation des ressources domestiques en vue de la sécurisation des produits contraceptifs pour une meilleure performance dans le domaine de la planification familiale.